fbpx

L’épisode déclencheur : aux sources de la non-acceptation

C’est à l’âge de 12 ans que j’ai commencé à ne pas aimer mon corps. Je me souviendrai toujours de cette séance d’éducation physique au cours de laquelle le professeur a pesé chacun des élèves devant toute la classe. Un exercice à priori bien banal, mais qui a fait l’effet d’un coup de poing ! Sous le regard des autres, j’ai soudainement réalisé ma différence ! Toutes mes camarades de classe si parfaites avec leurs corps plus petits, elles qu’on veut protéger, elles que tous les garçons regardent et moi, la grande, la costaude que personne il me semble, ne regarde… j’avais honte d’être trop bâtie ! Pourtant loin d’être grosse, j’étais seulement plus grande et dotée d’un poids réparti en conséquence. Malgré tout, je rêvais de ressembler à ces petites filles que j’enviais ; je les considérais tellement plus belles et plus dignes que moi !

Alors que mes frères faisaient l’envie de leurs amis à cause de leur physique imposant, de mon côté, on me donnait des surnoms en lien avec ma taille : « la grande parche, la girafe… » je voulais me cacher et surtout changer de corps ! Sans le savoir, je venais de mettre le pied dans un terrible engrenage, celui de la honte, du rejet, de la comparaison et du jugement. C’était parti ! Toute cette absence de compassion envers moi-même m’a amenée sur la route des privations, des calculs et des restrictions. J’ai alors joué avec mon corps et mon estime personnelle avec les diètes aux éternels effets yoyo ! Et, comme c’était le chiffre sur la balance qui déterminait mon bonheur, au bout du compte, je ne m’aimais toujours pas !

L’épisode déclencheur : aux sources de la non-acceptation

C’est à l’âge de 12 ans que j’ai commencé à ne pas aimer mon corps. Je me souviendrai toujours de cette séance d’éducation physique au cours de laquelle le professeur a pesé chacun des élèves devant toute la classe. Un exercice à priori bien banal, mais qui m’a fait l’effet d’un coup de poing ! Sous le regard des autres, j’ai soudainement réalisé ma différence ! Toutes mes camarades de classe si parfaites avec leurs corps plus petits, elles qu’on veut protéger, elles que tous les garçons regardent et moi, la grande, la costaude que personne il me semble, ne regarde… j’avais honte d’être trop bâtie ! Pourtant loin d’être grosse, j’étais seulement plus grande et dotée d’un poids réparti en conséquence. Malgré tout, je rêvais de ressembler à ces petites filles que j’enviais ; je les considérais tellement plus belles et plus dignes que moi !

Alors que mes frères faisaient l’envie de leurs amis à cause de leur physique imposant, de mon côté, on me donnait des surnoms en lien avec ma taille : « la grande parche, la girafe… » je voulais me cacher et surtout changer de corps ! Sans le savoir, je venais de mettre le pied dans un terrible engrenage, celui de la honte, du rejet, de la comparaison et du jugement. C’était parti ! Toute cette absence de compassion envers moi-même m’a amenée sur la route des privations, des calculs et des restrictions. J’ai alors joué avec mon corps et mon estime personnelle avec les diètes aux éternels effets yoyo ! Et, comme c’était le chiffre sur la balance qui déterminait mon bonheur, au bout du compte, je ne m’aimais toujours pas !

Le réveil de la conscience : un pas vers la liberté

Le dernier régime remonte à l’aube de mes 40 ans. Quand j’ai constaté que j’avais encore une fois repris toutes les livres perdues, j’en ai eu assez ! J’ai compris que tout ce manège ne me mènerait nulle part et qu’au final, c’est mon rapport avec la nourriture et mon regard sur moi-même qui étaient tordus. Tranquillement, la conscience de ce que je mangeais et de ce que je pensais de moi a pris de plus en plus de l’importance. Puis, la découverte du Yoga Kundalini a été une clé majeure vers ma libération ! La puissance de ce yoga m’a permis de prendre conscience que j’étais bien plus qu’un corps physique ! L’amour de moi a tranquillement commencé à faire son chemin dans mon cœur et dans ma tête même si je n’avais pas ce corps auquel j’avais si souvent rêvé. Malgré ma quête de la minceur et du corps idéal, l’intérêt pour mon bien-être et ma santé ont commencé à prendre le dessus…

C’est alors que j’ai entrepris de façon concrète des ateliers et retraites sur l’alimentation saine et la connaissance de soi. J’ai même poussé l’expérience en travaillant plusieurs années dans un centre de santé et de cures où j’ai intégré l’alimentation vivante sous toutes ses formes. La préparation et la consommation de jus frais et de smoothies sont devenues une vraie passion ! Toujours dans un désir de découverte et de bien être tant au niveau physique, mental que spirituel, je n’allais pas m’arrêter là. Par mes différentes lectures, vidéos et témoignages, je faisais la plus belle des découvertes, celle qui allait changer ma vie, et ce, à tous les niveaux : le jeûne intermittent ! Une approche simple et révolutionnaire qui allait non seulement me permettre de vivre une relation saine avec la nourriture, ce qui était tout à fait nouveau dans mon cas… mais surtout, m’amener à m’aimer tel que je suis, c’est-à-dire belle et parfaite, même dans mes imperfections ! Le plus cocasse c’est que, c’est à ce moment précis que le poids que je portais depuis toutes ces années, s’en est allé tout naturellement… sans effort, ni culpabilité. Tant physiquement que mentalement, je suis devenu un être libre ! Wahe Guru !

Ce qui me distingue

Avec les années, j’ai compris que ce corps autrefois détesté est en fait le véhicule de ce que je suis, plus précisément de ce que j’ai découvert lorsque j’ai cessé de chercher des réponses venant de l’extérieur. Je vous offre tout ce qui me distingue comme soutien à votre propre démarche : une énergie contagieuse, une force pour vous guider et vous soutenir, un ancrage solide qui inspire confiance puis une loyauté à toute épreuve. En toute simplicité et avec la générosité qui me caractérise, j’ai décidé d’allier mes passions à mon leadership naturel afin d’aider d’autres personnes aux prises avec le même engrenage autodestructeur dans lequel je me suis si longtemps égarée. Souvent, les gens ne sont pas conscients de ce qui les freine. Laissez-moi vous aider à le découvrir en mettant à votre disposition tous les outils que j’ai découverts au fil des années.

Ce qui me distingue

Avec les années, j’ai compris que ce corps autrefois détesté est en fait le véhicule de ce que je suis, plus précisément de ce que j’ai découvert lorsque j’ai cessé de chercher des réponses venant de l’extérieur. Je vous offre tout ce qui me distingue comme soutien à votre propre démarche : une énergie contagieuse, une force pour vous guider et vous soutenir, un ancrage solide qui inspire confiance puis une loyauté à toute épreuve. En toute simplicité et avec la générosité qui me caractérise, j’ai décidé d’allier mes passions à mon leadership naturel afin d’aider d’autres personnes aux prises avec le même engrenage autodestructeur dans lequel je me suis si longtemps égarée. Souvent, les gens ne sont pas conscients de ce qui les freine. Laissez-moi vous aider à le découvrir en mettant à votre disposition tous les outils que j’ai découverts au fil des années.

Mon parcours

La notion de service a toujours été au cœur de toutes mes activités, tant personnelles que professionnelles, que ce soit dans le domaine de l’alimentation vivante, du coaching ou du Yoga Kundalini. Ma carrière dans le domaine du service à la clientèle débute en 1993 auprès de compagnies prestigieuses qui m’ont amenée à sillonner le Canada en tant que formatrice. Entre 2004 et 2006, j’acquérais un solide bagage en matière d’alimentation saine au cours de mes deux années passées dans un centre de santé où je devais motiver les participants et gérer les situations de crise que certains pouvaient vivre au cours d’un jeûne intégral ou encore d’une cure d’alimentation vivante. Quelques années plus tard, en 2009, je m’envolais pour la Suède afin d’y suivre une formation comme coach de vie, une carrière que j’ai embrassée au cours des quatre années qui ont suivi. En plus d’offrir des séries de conférences dans des centres pour personnes âgées, j’offrais également de l’accompagnement individuel basé sur la réorientation de carrière. C’est en 2011 que je découvrais avec enthousiasme le Yoga Kundalini. Avant d’entamer ma formation de professeure, je profitais d’un voyage sur la côte ouest américaine pour approfondir ma pratique du yoga en visitant des centres renommés. Aussitôt ma formation complétée, en 2013, je quittais le Québec afin de m’installer pour quelques mois dans un ashram de Boston où j’ai pu intégrer au quotidien les enseignements de ce yoga axé entre autres sur l’éveil de soi et le repoussement de ses propres limites. Au cours de trois hivers successifs, entre 2014 et 2016, je posais mes pénates en Floride où, partie de rien, j’ai développé un créneau dans l’enseignement du yoga destiné aux personnes retraitées. Depuis 2016, en plus d’enseigner le Yoga Kundalini, je continue de prendre des formations et ateliers toujours dans le but de me perfectionner. J’anime différentes retraites, que ce soit sous la forme de semaines intensives de yoga dans le sud, de cures de détoxication d’un jour ou de fins de semaine alliant yoga, méditation et alimentation saine. C’est la combinaison de ces trois volets, le yoga, le coaching et l’alimentation, qui me permet de vous aider à vous propulser vers la meilleure version de vous-même.

Fermer le menu